L'histoire de Nicolas Wagener

Nicolas Wagener speaking profile picture

L'histoire unique et speciale de Mr. Nicolas Wagener.

Après avoir effectué son service militaire, M. Wagener a entamé une carrière d'inspecteur de police. Au cours d'une de ses opérations sur le terrain, il a été confronté à un événement qui a complètement changé sa vie. À la suite de cet évènement traumatisant, il a été diagnostiqué comme souffrant de dépression et a dû prendre sa retraite en raison de son état grave en 1989. Pendant de nombreuses années, M. Wagener a souffert en silence et a pris des médicaments traditionnels qui l'ont rendu insensible et presque incapable de fonctionner correctement. En 2002, M. Wagener a été soigné dans un centre de traitement de la toxicomanie. M. Wagener a été traité dans une clinique qui l'a encore plus affaibli en raison des terribles effets secondaires de certains antidépresseurs et benzodiazépines administrés par voie intraveineuse. Après plusieurs mois d'agonie et de désespoir, il a rassemblé toutes ses forces et a décidé de se lancer dans une recherche indépendante sur la guérison de son malheureux état. Il est sorti de la clinique littéralement sur les mains et les pieds, mais avec la mission de se guérir lui-même.

Pour rendre les choses encore plus intéressantes, le fils de M. Wagener, Eloi, a été diagnostiqué comme souffrant d'un trouble du spectre autistique (TSA) lorsqu'il était enfant et a été placé en institution. M. Wagener se soignait lui-même tout en cherchant un moyen d'améliorer les conditions de vie de son fils autiste.

Ses recherches l'ont conduit vers les plantes médicinales du cannabis et les résultats ont été étonnants. Il a pu non seulement fonctionner correctement, mais aussi se débarrasser de tous les médicaments prescrits par les médecins, et d'avoir plus d'énergie et de force vitale que jamais auparavant. Au bout de deux ans, il était capable de fonctionner sans médicaments à base de cannabinoïdes et il a compris que c'était la vocation de sa vie : faire un travail de pionnier dans la thérapie médicale à base de cannabinoïdes.

En 2004, il a rejoint l'Association internationale pour le cannabis en tant que médicament. En 2005, il a rencontré le Dr Tod Mikuriya (chef de file de la proposition 215) à Leiden, aux Pays-Bas. Le Dr Mikuriya, pionnier en tant que docteur en médecine et psychiatre spécialisé dans le traitement du TDAH et des maladies connexes, a commencé à accompagner M. Wagener dans le traitement des troubles du spectre autistique (TSA) de son fils.

Son fils a été traité au Dronabinol, recommandé par un expert médical allemand, le Dr Robert Gorter, avec des résultats modérés sur l'état neurologique du jeune garçon. En 2006, M. Wagener a ajouté au Dronabinoldu CBD, extrait de chanvre industriel; la combinaison de ces deux cannabinoïdes a permis de soulager considérablement les troubles du spectre autistique de son fils. À l'époque, seuls quelques scientifiques de l'IACM pensaient que la "molécule" maîtresse dans l'utilisation médicale du cannabis n'était pas seulement le THC, mais aussi le cannabidiol non psychoactif CBD, une molécule plus puissante que n'importe quelle autre.

L'amélioration de l'état neurologique du fils de M. Wagener peut être qualifiée de miraculeuse et s'est manifestée dans son écriture, sa communication et son comportement, notamment par la diminution de son comportement agressif et l'approfondissement de ses relations personnelles, ainsi que par l'amélioration de ses performances cognitives. Eloi Wagener a donc pu quitter l'institution dans laquelle il vivait et commencer à vivre chez lui une qualité de vie que personne n'avait jamais imaginée auparavant, et il n'était plus un danger pour lui-même et pour les autres.

En 2007 en Allemagne, lors de l'International Association for Cannabis as Medicine à Cologne, M. Wagener a rencontré le professeur Raphael Meshoulam et lui a présenté "l'abstract" ASD puberty brain protection by CBD (protection du cerveau des TSA à la puberté par le CBD). Ensuite, M. Wagener a été invité à un congrès sur le TDAH et le syndrome de tourette au nom de la MHH, par le professeur Dr. Müller-Vahl, chef de la division psychiatrique de la Medizinische Hochschule Hannover et président de l'IACM à l'époque, afin de présenter ses découvertes sur le traitement du TDAH. La présentation de M. Wageners a porté sur les points suivants: "Les cannabinoïdes: Un traitement possible pour les personnes souffrant de TDAH".

Deux ans plus tard, en 2009, lors de la même conférence de l'International Association for Cannabis as Medicine à Cologne, en Allemagne, M. Wagener a rencontré le Dr William Courtney, de Californie, qui a présenté une étude sur la guérison du cancer du col de l'utérus (causé par le papillomavirus) à l'aide de cannabinoïdes non psychoactifs sous la forme d'un liquide connu sous le nom de "Courtney Juice" (jus de courtney). Au cours de cette conférence, M. Wagener a également présenté au Dr Courtney ses travaux sur la guérison du cancer du col de l'utérus par le CBD. Ces travaux ont été approuvés par le laboratoire d'État luxembourgeois. Le Dr Courtney a été impressionné et une relation à long terme s'est établie. Le Dr Courtney a passé beaucoup de temps à travailler avec M. Wagener au Luxembourg et l'a ensuite invité en Californie. De 2010 à 2015, M. Wagener a passé beaucoup de temps en Californie avec le Dr Courtney dans le cadre d'un travail de pionnier sur la guérison du cancer à l'aide de cannabinoïdes non psychoactifs (CBD).

Pendant cette période, M. Wagener et l'équipe californienne ont développé une variété spéciale à haute teneur en CBD et l'ont baptisée ACDC (ACid Dietary Cannabinoids), des souches de CBD très puissantes. Il existe un certain nombre de variations de l'ACDC, 22:1 étant la variété la plus riche en CBD jamais créée.

M. Wagener détient tous les droits sur les souches d'ACDC en Europe, enregistrés en tant que propriété intellectuelle sous le nom de CCW1 et CCW2.

En 2013, M. Wagener a fondé l'entreprise Eveil Sante, qui transforme ses recherches en produits , et tient beaucoup aux collaborations avec des médecins.

Le 28 février 2019, une chaîne de télévision française a publié un documentaire sur le cannabis, dans lequel M. Wagener apparaît également. Nous souhaitons partager le documentaire avec vous:

Foire aux questions (FAQ)

Comment choisir le produit qui me convient ?

Tenez compte de facteurs tels que la raison pour laquelle vous consommez des produits à base de cannabis. Notre best-seller "Premium 1500" est toujours un bon choix.

Si vous avez besoin d'aide, notamment pour trouver le produit adapté à vos besoins, veuillez utiliser le formulaire de CONTACT ou envoyer un e-mail à : info@eveilsante.com

Vos produits me feront-ils "high" ?

Non, nos produits contiennent moins de 0,2 % de THC. Cette faible quantité n’est pas psychoactive et ne produira donc pas de "high".

Le CBD crée-t-il une dépendance ?

Non, le CBD ne crée pas de dépendance. Il n’a pas les mêmes propriétés psychoactives que le THC, responsable du "high" associé au cannabis.

Quelle est la différence entre le CBD et le THC ?

Le CBD et le THC sont tous deux des cannabinoïdes présents dans le cannabis. Le CBD est non psychoactif et est associé à des effets thérapeutiques potentiels, tandis que le THC est psychoactif.

Apprenez-en plus sur les différents cannabinoïdes ici : Cannabinoïdes ?

Quels sont les avantages possibles de l’utilisation des produits CBD ?

Les essais précliniques réalisés au cours des quatre dernières décennies ont montré que le cannabidiol est un produit prometteur:

  • anti-inflammatoire
  • antioxydant
  • neuroprotecteur
  • anxiolytique
  • antidépresseur
  • analgésique
  • agent anti-tumoral
  • antipsychotique

Le CBD est souvent utilisé par les patients sous forme d'huile. Les patients souffrant de maladies plus chroniques telles que le cancer et l'épilepsie utilisent souvent de l'huile de cannabis médicale extraite de variétés de cannabis à haute teneur en CBD telles que l'ACDC.

Visitez notre page cannabinoïdes pour des informations plus détaillées : Cannabinoïdes ?

Y a-t-il des effets secondaires liés à l’utilisation du CBD ?

Le CBD est généralement bien toléré, mais certains utilisateurs peuvent ressentir de légers effets secondaires. Consultez un professionnel de la santé si vous avez des inquiétudes.